Les Softskills au coeur du recrutement

Les softskills au coeur du recrutement
13 Mai 2019

Les Softskills au coeur du recrutement

Au-delà du savoir-faire technique, des diplômes ou encore de l’expérience professionnelle qui ne suffisent plus pour une vision à long terme, les recruteurs sont de plus en plus attentifs aux Soft Skills des candidats. Autrement dit, ce sont les compétences humaines, comportementales, relationnelles et émotionnelles qui pèsent pour déterminer l’embauche pour plus de 70% des employeurs. A l’ère du digital où tout évolue, place au recrutement humain, axé sur la personnalité.


Quels sont les Soft Skills les plus recherchés par les recruteurs ?

Selon une étude menée à bien par Monster en 2018, les Soft Skills les plus appréciés et recherchés par les recruteurs sont les suivants : adaptabilité, esprit d’équipe, rigueur, motivation, empathie, curiosité et ouverture. Des aptitudes essentielles qui vont de pair avec les évolutions massives et rapides que nous vivons actuellement.

les 8 softskills les plus recherchés en 2018

Comment faire pour les identifier ?

Un simple entretien d’embauche traditionnelle n’est pas suffisant pour les déceler. Certains outils et pratiques plus modernes ont émergé dans le but d’obtenir une analyse complète et objective des talents.


Les tests psychométriques

Le test de personnalité est l’occasion de prévoir le comportement professionnel d’un candidat à l’emploi. Certains tests sont orientés pour le monde du travail ; c’est le cas de l’IPLC (Inventaire de Personnalité de Corff), proposé par le logiciel de recrutement Softy. C’est grâce à un algorithme mis au point par des chercheurs de l’IRP de Montréal qu’il est possible d’analyser les valeurs, aptitudes, et capacités des candidats afin de les projeter dans un poste précis. L’intelligence artificielle effectue un matching entre le candidat et l’offre et évalue huit grandes compétences en rapport avec la personnalité du candidat.

les compétences révélées par le test de personnalité du logiciel de recrutement Softy

Des pratiques ludiques et performantes

Outre le fait d’avoir recours à des tests spécifiques pour mesurer les Soft Skills, certains employeurs misent sur un recrutement ludique et amusant : une session d’Escape Game, une séance de sport, etc. Ces pratiques permettent d’évaluer le comportement d’un candidat : sa sociabilité, sa conscience professionnelle, son ouverture d’esprit, ou bien encore ses aptitudes physiques, etc. Ce type de pratique permet notamment d’optimiser l’Expérience Candidat et par conséquent, valoriser sa Marque Employeur.

Les intégrer à l’annonce d’emploi

Pour permettre au candidat de s’identifier à l’offre, il est important d’indiquer et de contextualiser les compétences humaines visées pour le poste. En effet, cela pourrait permettre au candidat de mieux comprendre les enjeux. Les mots d’ordre : précision et cohérence.


Quels en sont les bénéfices ?

Outre l’aspect économique et temporel, les employeurs sont plus à même de recruter des candidats en adéquation avec les valeurs prônées par l’entreprise. Côté expérience collaborateur, un employé heureux et bien dans son environnement de travail est une valeur sûre de production, fidélité ou bien même encore de représentation pour l’entreprise.


les bénéfices des softskills dans le recrutement