Softy accompagne le groupe André depuis 3 ans dans la gestion du recrutement, une transition digitale qui a permis de mettre en avant une valeur primordiale de cette entreprise : prendre en compte les compétences humaines des candidats. Julie POIDEVIN, responsable des ressources humaines partage son expérience d’utilisatrice Softy.

Quelques mots sur le groupe André

Au départ, le groupe André est un cabinet comptable. Aujourd’hui, nous nous développons et donc nous sommes une entreprise de services aux entreprises.

Notre groupe compte entre 350 et 380 collaborateurs multi sites. On compte une vingtaine d’entités réparties principalement en Bourgogne, mais également en Franche-Comté et à Paris.

En 3 ans, comment Softy vous a-t-il aidé et accompagné dans la gestion des recrutements ?

Avant tout, Softy nous a permis de mettre en place un processus de recrutement plus construit et de gagner en lisibilité. Cela nous permet d’avoir un seul outil qui centralise nos données, nous n’avons plus besoin de chercher dans une pile de CV ou un classeur.

Disposer d’un suivi en temps réel dans le traitement des candidatures et de l’aide au recrutement sur la partie tests, c’est vraiment très important.

Désormais, on ne fait plus un recrutement sans faire passer les tests au candidat.

La systématisation des tests Softy par le groupe André

Pourquoi avez-vous systématisé la passation de tests dans vos recrutements ?

Les tests représentent de véritables outils d’aide à la décision. En trois ans d’utilisation, on s’est vite rendu compte de leur intérêt et de leur pertinence.

Ce n’est pas parce qu’un test n’est pas totalement concluant qu’on ne reçoit pas un candidat, mais cela nous donne un premier aperçu.

Lorsqu’il y a quelques points qui nous dérangent, on échange avec la personne en entretien sur ces points pour qu’elle puisse nous apporter une explication.

Imaginons que demain vous n’ayez plus Softy et que vous receviez les CV directement dans votre boite mail, est-ce que vous recruteriez de la même manière ?

Non je ne pense pas. On passerait beaucoup plus de temps à traiter et à évaluer.

Clairement, Softy nous fait gagner du temps. Aujourd’hui, si vous m’enlevez Softy c’est compliqué. Mon objectif est de systématiser l’utilisation de Softy par mes managers.

le groupe André constate un gain de temps depuis l'utilisation du logiciel Softy

Depuis que vous faites passer des tests, il y a-t-il moins d’erreurs de recrutement ? Les candidats restent-ils plus longtemps ?

Oui absolument. L’outil nous aide à trouver des candidats en phase avec nos attentes, qu’elles soient au niveau des compétences mais également du savoir être.

Si on a un doute sur les tests, et que ce doute persiste à l’entretien, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas. J’ai l’impression qu’on se trompe moins.

L’outil nous a aidé à fiabiliser nos recrutements.