Pour commencer, pouvez-vous nous parler du cabinet de recrutement « Recrut » ?

Recrut est née en juillet 2019 de la grande chance que j’ai eu de rencontrer Olivier Moreau, le dirigeant d’un cabinet d’agence temporaire basée en Dordogne depuis 1993 s’appelant Claudette Intérim. J’étais disponible sur le marché de l’emploi depuis peu de temps, puisque je possédais mon propre cabinet de recrutement, que j’ai malheureusement dû fermer. La rencontre s’est faite à ce moment-là. Il m’a proposé de créer un cabinet de recrutement en me laissant faire ce que je savais déjà faire, c’est à dire recruter. Voilà comment est né Recrut !

Quel est l’ADN de Recrut ? Qui sont vos clients ? Comment travaillez-vous ? Dites-nous en plus !

Notre philosophie « La compétence est aujourd’hui facile à trouver, ce qui nous intéresse vraiment, ce sont les gens ». C’est donc autour de cette vision que nous avons évolué et obtenons de bons résultats. Nous recrutons donc à ce jour, pour tous les secteurs d’activités. Il ne nous est pas nécessaire de faire du démarchage commercial, notre vivier est entièrement constitué grâce aux bouche-à-oreille de chefs d’entreprise. Nous avons donc une chance extraordinaire de travailler de cette manière.

Depuis le lancement de votre cabinet en 2019, pourquoi avoir choisi notre logiciel de recrutement Softy pour vous accompagner ?

Ce qui m’a tout de suite plu, c’est l’ergonomie que proposait Softy, et sa simplicité d’utilisation. Il était important pour nous que les offres soient visibles et donnent envie de postuler. Je trouvais donc la façon dont ont pouvait multidiffuser et mettre en valeur nos textes séduisante. En plus la multidiffusion est simplissime.

Nous avons pu remarquer que votre cabinet est en plein développement et croissance, surtout depuis l’après covid. Comment l’équipe Softy vous accompagne dans cette évolution ? Dans la gestion des demandes de vos clients et dans le traitement des nouveaux dossiers ?

Ce que j’apprécie le plus c’est la réactivité et la disponibilité des équipes dès qu’on a besoin d’informations ou lorsque nous rencontrons un problème technique.

Au-delà de ça, la gestion des candidatures au sein de Softy est d’une facilité extrême, surtout lorsque l’on travaille de manière collaborative. Pour vous expliquer au sein de l’agence, nous travaillons ensemble sur tous des dossiers. Les fonctionnalités comme les entretiens en visioconférence, la partie commentaire que nous pouvons utiliser avec mes collaborateurs sur les dossiers, la facilité des candidats pour nous répondre, facilite notre travail au quotidien.

Je pense donc que je n’aurais pas eu cet accroissement, si je n’avais pas eu un outil aussi simple à utiliser derrière.

Aujourd’hui est-ce que vous utilisez les tests de recrutement ?

Je les utilise surtout principalement pour les fonctions commerciales ou de direction en complémentarité, mais pas forcément comme un atout de « vente » auprès de mes clients. Encore une fois, je prends vraiment du temps avec chaque candidat que ce soit en visioconférence, ou en physique, puisque je les vois au minimum 2/3 fois avant de commencer une étape de mise en relation avec mes clients. Nous commençons donc par établir une vraie relation de confiance grâce aux différentes fonctionnalités que Softy propose : Visioconférence, textos, échange de mail. Les tests viennent ensuite en complémentarité, si j’ai besoin de confirmer mon ressenti auprès de mes clients.

On pourrait donc dire qu’au-delà de l’aspect « évaluatif » présent au sein de Softy, les différentes options de communication que l’outil propose vous permettent de construire une relation de confiance avec vos candidats ?  C’est donc plus en ce sens que vous utilisez la plateforme ?

Oui complètement ! Bien entendu, c’est également la facilité de recherche lorsque l’on souhaite aller dénicher des profils dans notre CVthèque, les réponses automatiques que l’on peut fournir à nos candidats. Je ne sais pas comment mieux le définir que la réussite de mon cabinet finalement, Softy y a fortement participé. 

Avec cette croissance, quels sont les futurs projets pour Recrut ?

Je pense que nous allons intégrer de nouveaux collaborateurs ! Il se trouve que j’ai eu la chance de faire de belles rencontres à la suite des missions qui m’ont été confié. Je me retrouve donc aujourd’hui en charge du recrutement pour de grands groupes en contrat d’exclusivité. Depuis quelques semaines je suis même dans l’obligation de dire non à certaines entreprises par manque de temps.

La rançon de la gloire finalement !

Depuis que je ne suis plus chef d’entreprise, mais maintenant salarié, je me rends compte que certains chefs d’entreprises n’ont pas la bonne vision de leur propre structure. Ils peuvent être happés par d’autres aspects qui rentrent en jeu dans la croissance d’une société. Nous essayons donc de rencontrer toutes les entreprises durant une demi-journée en immersion dans leurs locaux pour comprendre leur fonctionnement, leur philosophie, les gens; et apporter un regard neutre sur leur situation. On tient compte de tous ces aspects, et c’est comme ça qu’on arrive à proposer de futurs profils adaptés à leurs différents services.

C’est donc comme ça que vous en êtes arrivés ici aujourd’hui ! Dès maintenant et demain encore, vous pourrez obtenir des contrats d’exclusivité, grâce à cette proximité que vous avez créée à la fois avec vos clients, mais également avec vos candidats.

C’est ça. J’ai également recruté des collaborateurs atypiques ayant des histoires différentes, recrutant avec le cœur. Encore plus aujourd’hui, il ne faut pas oublier que le recrutement, ce n’est ni plus ni moins des histoires entre des hommes et des femmes. Un outil comme Softy m’ouvre une facilité d’accès à tous les candidats et d’échanger avec eux. Softy va nous permettre de bien communiquer avec ces derniers en rédigeant des annonces personnalisées pour chaque entreprise.

C’est clairement ça aujourd’hui qui fait le succès de l’entreprise : cette relation de confiance.

Merci Frédéric pour cet échange et bonne continuation.

Catégories : Études de cas