Depuis des années, les recherches en psychologie et en management mettent en évidence l’impact exceptionnel que la personnalité apporte sur la réussite et l’adaptation dans un milieu professionnel, et encourage la passation d’un test de personnalité.

Pourtant, les recruteurs rebutent à se détacher des expériences et des qualifications figurant sur le CV. Question d’habitude ? Pas nécessairement.

La désinformation sur l’importance de la personnalité et les outils existant sont responsables de cette méfiance. Il est donc important que les recruteurs prennent conscience de l’impact de la personnalité des candidats sur leur processus de recrutement.

Pour intégrer un test de personnalité à son processus est important

Pourquoi la personnalité compte autant que l’expérience ?

Les compétences peuvent être apprises

Lors de l’étude et de la sélection des profils, ce sont les compétences et les connaissances techniques qui sont privilégiées pour déterminer de la qualité et du potentiel du candidat. On parle alors d’une évaluation basée sur les Hard Skills (compétences techniques).

Si ce type de sélections donne une impression de sécurité au recruteur, ils se révèle à double tranchant :

Les compétences indiquées dans un CV ou lettre de motivation relèvent de l’appréciation personnelle du candidat.
Les Hard Skills ne reflètent pas la personnalité du candidat, ou ses qualités humaines.
Les compétences techniques sont périssables, c’est pourquoi on parle d’obsolescence des compétences. Le collaborateur doit alors régulièrement se former tout au long de son parcours professionnel.
Si les connaissances et compétences techniques s’acquièrent avec l’expérience ou des formations, les compétences humaines en revanche sont difficiles voire impossibles à acquérir.

La personnalité professionnelle n’étant pas modulable, il est important d’anticiper. Si le poste à pourvoir nécessite que le collaborateur se forme régulièrement, miser sur la capacité d’adaptation ou d’apprentissage du candidat est une valeur sûre. Si le poste à pourvoir requiert de travailler en équipe, il est important de s’assurer que le candidat dispose d’une aisance relationnelle et d’un naturel collaboratif.

Une fois en poste, la plupart des gens ont la capacité d’acquérir de nouvelles compétences rapidement. C’est pourquoi, embaucher quelqu’un avec une mauvaise personnalité ou une attitude de travail non adaptée à l’entreprise est une chose difficile à renverser.

Découvrez comment adapter votre processus de recrutement pour capter les talents :

Une équipe performante peut faire toute la différence

La plupart des emplois nécessite de travailler en équipe ou d’échanger avec un public extérieur à l’entreprise. Un sens du relationnel et du collaboratif est alors alors indispensable. En effet, intégrer un candidat individualiste, préférant travailler de manière autonome sans être dérangé, risquerait de perturber fortement l’équilibre de l’équipe en place.

Une entreprise prospère se nourrit de relations. Si les relations au sein de la société ne fonctionnent pas, aucune expérience ou compétence ne permettra de régler les problèmes.

La diversité de profils au sein d’une équipe est importante. Réunir uniquement des collaborateurs à la personnalité similaire risque de brider la productivité et la créativité de l’équipe. Cependant, respecter la dynamique et la méthodologie du groupe en place est primordiale. C’est pourquoi, recruter une personne qui a un savoir-être s’intégrant aux salariés déjà en place est un véritable moteur pour le développement de l’entreprise.

L’environnement de travail est également à prendre en compte. Un salarié évoluant dans un cadre plaisant, qui lui convient, sera plus heureux et productif. Une personne confiante et sociable appréciera de travailler en équipe et s’épanouirait. A contrario, une personne timide et sur la réserve, y serait moins à l’aise.

Il est plus intéressant de recruter un candidat intelligent, motivé et désireux d’apprendre, que de sélectionner un candidat expérimenté mais moins enthousiaste et se reposant sur ses acquis.

Utiliser le test de personnalité pour créer une équipe de collaborateurs soudés et efficaces

Recruter avec le test de personnalité

Identifier les caractéristiques personnelles et les valeurs d’un candidat peut être difficile. Parfois, le premier échange physique ne se fait pas avant l’entretien. Il est alors compliqué de dessiner une personnalité sur un simple CV ou lettre de motivation.

Nombreux sont les recruteurs à être passés à côté du candidat parfait, sous prétexte de son manque d’expérience. La recherche a montré que l’intégration de tests de recrutement, et plus spécifiquement d’un test de personnalité, à un processus de recrutement, augmente les chances d’employer des candidats adaptés à son organisation. Les collaborations qui s’en suivent sont pérennes et prospères, avec une visibilité sur le long terme (moins de turn-over).

Depuis des années, le logiciel de recrutement Softy s’est spécialisé dans l’évaluation des Soft Skills des candidats et dans l’intégration de tests de recrutement aux processus (notamment du test de personnalité). L’outil a été parfaitement optimisé pour simplifier et automatiser l’intégration de tests, le tout sans contrainte temporelle ou budgétaire. L’objectif ? Permettre au recruteur d’avoir un aperçu du potentiel de chaque candidat.

Recruter le bon candidat et celui-ci reste sur le long terme ne tient qu’à vous !

Pour aller plus loin sur les tests de recrutement :

banniere pour télécharger le livre blanc recruter efficacement avec les tests de recrutement