Temps et définition de son besoin sont nécessaires pour gagner en efficacité dans ses recrutements et trouver les bons candidats. Gérer un processus de recrutement de A à Z est particulièrement chronophage. Un recruteur pressé par le temps doit parfois faire des concessions. Il existe aujourd’hui des outils permettant aux recruteurs d’optimiser leur temps et leurs recrutements : les logiciels de recrutement.

Logiciel de recrutement : l’allié efficace du recruteur

Depuis quelques années, les tableaux Excel et les recrutements à la mains sont devenus des méthodes réservées aux recrutements très occasionnels. Boites mails saturées, piles de CV sur un coin du bureau, murs de classeurs… Cette méthodologie ne convient plus aux recruteurs qui, avec l’utilisation croissante d’internet, reçoivent de plus en plus de candidatures. Et c’est sans compter les entreprises en pleine croissance qui multiplient les recrutements. Alors, nombreux sont les recruteurs à avoir fait le choix de s’appuyer sur de nouveaux outils : les logiciels de recrutement.

processus d'accompagnement à la réalisation de la marque employeur pour le logiciel de recrutement softy

Après plusieurs années, les logiciels de recrutement se sont multipliés, proposant des fonctionnalités diverses et variées, répondant aux différents besoins des recruteurs. Softy fait parti de ses outils. Mais alors comment les logiciels de recrutements permettent aux recruteurs de gagner du temps ?

Automatisation des tâches

Les recruteurs témoigneront : nombreuses sont les tâches répétitives et redondantes tout au long d’un processus de recrutement. En plus d’être pénibles, elles sont également très chronophages.

Pour comprendre l’intérêt d’un outil de recrutement, il suffit de comparer les différentes étapes d’un recrutement manuel et les tâches automatisées par un outil comme Softy :

Étapes d’un recrutement à la mainOutil de recrutement Softy
Création d’une nouvelle offre d’emploiLe recruteur le fait depuis l’outil
Rédaction du contenu de l’offreLe recruteur le fait depuis l’outil
Diffusion sur plusieurs jobboards, site carrière et réseaux sociauxL’outil le fait automatiquement
Sélection des documents à fournir (CV, lettre de motivation…)Le recruteur le fait depuis l’outil
Réception, centralisation et organisation des candidaturesL’outil le fait automatiquement
Analyse du CV et extraction des informations (coordonnées, diplômes, expériences…)L’outil le fait automatiquement
Ajout des nouveaux profils candidats à la CVthèqueL’outil le fait automatiquement
Analyse des différents profils pour voir s’ils correspondent au posteL’outil le fait automatiquement
Contact des différents candidats pour leur apporter une réponse (positive ou négative)L’outil le fait automatiquement
Réaliser un entretien avec les candidats retenusPropose un outil de visioconférence intégré
Contact des candidats reçus en entretien pour apporter une réponse finale (positive ou négative)L’outil le fait automatiquement
Élaboration de statistiques sur le recrutementL’outil le fait automatiquement

On observe que 8 tâches sur 12 sont automatisées et que 4 sont simplifiées par l’outil. Le recruteur peut alors s’appuyer sur un logiciel pour se libérer des tâches routinières et très chronophages. Un gain de temps majeur est permis par l’automatisation de ces tâches.

Matching candidat/poste

L’une des tâches principales du recruteur est de s’assurer de la compatibilité entre le recruteur et le poste à pourvoir. Cela passe par une analyse de chaque profil, des profils, des expériences, des diplômes… C’est une étape minutieuse qui demande beaucoup de temps.

Pour permettre de simplifier cette étape du processus, certains logiciels de recrutement intègrent un algorithme de Matching qui indique un score de compatibilité entre l’offre et le profil, selon des critères définis auparavant par le recruteur. En un coup d’œil, le recruteur dispose d’un aperçu des profils les plus adaptés au poste.

Pour plus de précision, certains outils permettent aux recruteurs de faire passer des tests de recrutement aux candidats. C’est le cas de Softy qui intègre :

Test de personnalité : pour évaluer les Soft Skills des candidats et avoir un premier aperçu de leurs traits de caractère.
Tests cognitifs : pour évaluer les qualités d’adaptation, de compréhension, d’analyse… et révéler le potentiel de chaque candidat.
Questionnaires métiers : pour évaluer les compétences techniques du candidat.

Les résultats de ces tests peuvent être pris en compte dans l’algorithme de Matching.

En simplifiant et automatisant les tâches des recruteurs, les logiciels de recrutements permettent de lui faire gagner un temps considérable. Si le gain de temps est l’un des bénéfices principaux, il n’est pas le seul : économies, meilleure expérience candidat, renforcement de la marque employeur, diminution du stress et de la pression pour les recruteurs… Il est important d’optimiser ses recrutements en s’appuyant sur des outils adaptés à son besoin et à son entreprise.

Evaluez et sélectionnez les meilleures candidats avec l'outil de recrutement softy optimisé pour une gestion des candidatures efficace

Softy semble répondre à vos besoins et problématiques de recrutement ?

Choisir le bon logiciel de recrutement selon son besoin peut être un vrai casse-tête. Nous vous invitons à lire notre livre blanc “Comment choisir le meilleur logiciel de recrutement pour mon entreprise ?” qui vous guidera dans votre sélection :

Lien pour télécharger le livre blanc choisir le meilleur logiciel de recrutement